01

Transparence

La transition énergétique requiert une transparence totale de la part des chargés de projets et des élus en charge de développer un parc éolien. La filière s’engage. Signée par AMORCE et FEE en 2015, une charte fixe pour objectif de mieux associer les collectivités locales et citoyens aux projets éoliens. La filière éolienne a par ailleurs en interne adoptée une charte éthique et appelle à une transparence totale.

Le développement de l’éolien en France est une opportunité et une nécessité pour atteindre les objectifs que la France s’est fixée en matière d’énergies renouvelables. Pour réussir cette transition énergétique, concertation et exemplarité doivent être la base de tout nouveau projet.

L’adoption d’une charte pour l’éolien concerté

Il est essentiel de mieux prendre en compte les contraintes, les souhaits de la collectivité et de la population. Les professionnels doivent pouvoir garantir que les informations et les outils ont été donnés aux élus lors de projets éoliens. Ces derniers doivent avoir tous les moyens et informations pour accompagner le projet éolien jusqu’à sa mise en œuvre et pendant son exploitation.

La charte pour le développement de l’éolien concerté signée par France Energie Eolienne (FEE) et l’association AMORCE fut une étape importante. Elle incite les adhérents, collectivités et  développeurs en lien avec un projet éolien à respecter certaines obligations d’informations et de bonnes pratiques.

La filière éolienne déjà signataire d’une charte éthique pour la profession

Depuis son Assemblée Générale de 2013, FEE s’est dotée d’un Comité d’éthique, et une Charte éthique a été adoptée et porte la détermination des professionnels de l’éolien de conduire des projets avec exemplarité.
Elle vise à promouvoir l’esprit d’excellence et les démarches responsables à chaque étape de la vie des projets, depuis leur conception jusqu’à leur démantèlement. France Énergie Éolienne a souhaité garantir une même exemplarité dans ses règles de fonctionnement interne.

02

PRÉSERVER LA NATURE

Comme pour toute activité humaine, l’impact zéro n’existe pas. Depuis 20 ans, la filière mène un travail d’amélioration continue de l’intégration des parcs éoliens dans leur environnement. Les impacts, notamment sur la faune et la flore, sont monitorés tout le long de l’exploitation du parc et sont limités si on les compare à différentes activités industrielles humaines. Les membres de France Energie Eolienne portent une attention particulière et constante au développement harmonieux des parcs à travers la France. On n’oeuvre pas tous les jours à la transition énergétique sans une forte conscience des enjeux et intérêts écologiques ! Outre les mesures de précautions, études et réglementation en place, les industriels travaillent de concert avec les organismes de défense de la nature comme la ligue de protection des oiseaux ou des ONG telles que France Nature Environnement ou le WWF. Chaque projet est réalisé en considérations des spécificités locales de préservation des espèces et de modification du paysage.

03

AVENIR ET PATRIMOINE

Depuis sa sédentarisation et l’aube de l’agriculture, l’homme a toujours adapté son environnement à ses besoins : nourriture, habitat, irrigation, déplacement, confort, énergie, électrification, innovations technologiques. C’est un des traits intrinsèques de notre humanité, nous nous adaptons et adaptons notre environnement. Aujourd’hui, il est temps de nous adapter au défi de notre siècle, notamment en produisant une énergie propre et renouvelable pour lutter contre le réchauffement climatique. C’est une question d’intérêt général. Il en va de la survie de nos modes de vie, et à plus long terme de la protection des générations futures.

04

Éolien citoyen

L’énergie éolienne ne peut se développer harmonieusement sur les territoires sans l’implication des populations locales. Le changement climatique est la responsabilité de chacun et les citoyens disposent de divers outils pour participer à des projets de transition énergétique et apporter leur pierre à l’édifice. L’éolien, symbole fort de la transition énergétique en France représente ainsi une opportunité pour différents acteurs de porter et/ou de financer ensemble des projets innovants et positifs pour la communauté. La finance participative est désormais facilitée en France et son cadre réglementaire est bien délimité. De nombreuses plateformes proposent de participer ou de s’associer à des projets de parcs éolien. Le gouvernement souhaite s’appuyer sur cette dynamique pour atteindre les objectifs de la loi de transition énergétique et les projets qui ont recours au financement participatif sont encouragés dans le cadre des appels d’offres.

Partagez
Tweetez
Partagez