En deuxième lecture à l’Assemblée nationale, la loi pour la Transition énergétique fixe des objectifs ambitieux et nécessaires en matière d’énergies renouvelables. Au cœur des débats, l’éolien est une clef pour les atteindre. Face à la désinformation qui pollue le débat, les professionnels de l’énergie éolienne rappellent que la distance minimum légale en vigueur, de 500 mètres, entre éoliennes et premières habitations est déjà en application dans plusieurs pays européens.

[Communiqué de presse] Les professionnels de l’éolien rétablissent la vérité sur les distances en vigueur en France… et en Europe

Partagez
Tweetez
Partagez