Wind Europe : Cap vers 450 GW d’éolien en mer en Europe pour atteindre la neutralité carbone en 2050

25 novembre 2019

Wind Europe sort ce jour l’étude “Our Energy, our future. How offshore wind will help Europe go carbon-neutral” Cette étude démontre que l’énergie éolienne en mer en Europe est un facteur clef pour atteindre la neutralité carbone en 2050. Selon l’Agence Internationale de l’énergie (IEA), l’Europe pourrait devenir leader mondial de l’éolien en mer d’ici 2042. Les 20 GW actuellement installés couvrent en moyenne 1,5% de la production européenne de la demande annuelle d’électricité. La Commission Européenne déclare que l’Europe aura besoin désormais de raccorder entre 230 et 450 GW d’éolien offshore d’ici 2050, faisant de l’éolien le futur pilier du mix énergétique européen. 450 GW d’éolien en mer couvriraient alors environ 30% de l’électricité européenne, ce qui marquerait une augmentation de 50% par rapport à 2015.

D’un point de vue géographique, 85% de la capacité d’éolien en mer d’ici 2050 sera développé dans les mers du Nord (l’Atlantique au large de la France, l’Irlande et le Royaume-Uni, mer du Nord, mer d’Irlande et mer Baltique). Ceci équivaut à environ 380 GW. Les 70 GW restants seraient situés dans les eaux de l’Europe méridionale.

La superficie totale des mers du Nord nécessaire pour 380 GW d’éolien en mer serait alors de 76 000 km2, une superficie juste en dessous de la taille de l’île d’Irlande. Cela représenterait 2,8% de la superficie totale des mers du Nord, sans tenir compte des zones d’exclusion.

Partagez2
Tweetez
Partagez