Savières dans l’Aube (Grand Est)

22 novembre 2019

Dès le début, le maire et le conseil municipal ont été convaincus. Il s’est instauré une relation de confiance avec le développeur, ce qui a permis de réaliser le projet dans de bonnes conditions. Pour la petite commune voisine (moins de 100 habitants), l’arrivée de l’éolien a été un vrai accélérateur pour engager des actions.
Le plus difficile a été de convaincre les agriculteurs. L’un d’entre eux était opposé à l’implantation d’une éolienne sur son terrain. Aujourd’hui, il en veut une deuxième ! Les éoliennes ont été implantées à 1 km des habitations après accord entre la commune et le développeur. Le projet a bien été accepté. « Concernant l’acoustique, la route nationale fait plus de bruit ».
Interrogés sur leur perception des éoliennes, les enfants ont été si bien inspirés que l’un d’entre eux considère que « c’est un grand oiseau qui vole ! ».

Des visites à velo des parcs alentours ont été organisées avec les enseignants et les conseillers municipaux. « Si les enfants se sentent concernés, alors les parents aussi ».

” À l’heure où les dotations de l’État baissent, l’éolien est une vraie opportunité pour les petites collectivités.Ce sont les petits ruisseaux qui créent les grandes rivières ! “

Alain DRUON
Partagez
Tweetez
Partagez