Goulien en Bretagne : un muséographique sur le vent et ses énergies

15 février 2020

À l’été 1999, la petite commune de Goulien accueille les toutes premières éoliennes de Bretagne. Le conseil municipal, très investi dans le projet, a même pris en charge les chemins d’accès aux éoliennes. 15 ans plus tard, toujours aussi conquis, le maire et les habitants se sont lancés dans le repowering (renouvellement des éoliennes) de leurs 8 éoliennes.

De la pédagogie autour de l’éolien et du vent : la Maison du vent !

L’installation du 1er parc de Bretagne a attiré nombre de visiteurs. La mairie, qui avait d’abord fait une exposition dans ces locaux, a alors décidé d’aménager l’ancienne école du bourg en espace muséographique sur le vent et ses énergies. Lors du repowering du parc, le maire a même demandé au développeur-exploitant de conserver et d’exposer une pâle et la nacelle dans la cour de la Maison du Vent à la stupéfaction de ses visiteurs !

“Lorsqu’il y a eu le repowering, les gens attendaient que les éoliennes « reviennent » ! Ils ont l’habitude d’avoir leurs éoliennes et aiment connaître le sens du vent et sa puissance.”

Henri GOARDON

Des projets grâce à l’éolien

Aujourd’hui, la commune de 450 habitants est fière de ses installations énergétiques (éoliennes, borne de recharge électrique), de ses commerces (bar, supérette, gite communal), de ses restaurations (Maison Ty Félix, toiture de son église) et de son équipe de foot qui a le vent en poupe et le revendique ! Ce dynamisme et ces projets fédèrent la commune et créent le lien indispensable à ses habitants.

Une volonté de la commune et des riverains limitée par la loi sur les communes littorales

La commune de Goulien est comprise dans le périmètre de la Loi littoral. Il est même question d’intégrer la commune dans le label des grands sites de France, ce que regrette la commune et ses habitants dans la mesure où cela limiterait leur volonté de valoriser leur territoire par des projets d’énergies renouvelables. La commune souhaite en effet depuis des années installer un parc photovoltaïque mais ses volontés sont fortement limitées par les contraintes du large périmètre d’encadrement d’aménagement de la côte. De même, le repowering de son parc n’a pu se faire qu’à l’identique.

Partagez
Tweetez
Partagez