Insertion sur le réseau électrique

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Reseau-éolien

Pour que l’électricité produite puisse être utilisée par des consommateurs, les installations éoliennes doivent être raccordées au réseau électrique. Le raccordement est l’opération permettant de connecter l’installation de production au réseau d’électricité. C’est un préalable à l’accès au réseau, dont la transparence et l’aspect non-discriminatoire sont garantis par la Commission de régulation de l’énergie (CRE).

Les professionnels éoliens travaillent de concert avec les gestionnaires du réseau électrique et les institutionnels (CRE,Enedis,RTE et Ministère de l’Ecologie solidaire) pour répondre aux défis du développement des énergies renouvelables de garantir l’injection sur le réseau d’une production d’électricité sûre et fiable (smart-grids, Hyper-grids. Ainsi, la filière investit chaque année plusieurs M€ pour le développement du réseau électrique et la connexion de nouvelles productions décentralisée.

Les énergies renouvelables demandent une adaptation du réseau électrique :

France Energie Eolienne travaille depuis de nombreuses années sur une meilleure intégration de l’éolien sur le réseau électrique. Le stockage de l’énergie est l’un des enjeux majeurs. Il permettra d’ajuster la « production » et la « consommation » d’énergie en limitant les pertes. L’énergie est stockée lorsque sa disponibilité est supérieure aux besoins. Inversement, elle sera restituée sur le réseau électrique lorsque les besoins en électricité augmentent. Face à la variation fluctuation de la production éolienne, ce procédé est une réponse pour être constamment à la hauteur de la demande.

RTE et Enedis se sont engagés depuis déjà plusieurs années dans une démarche d’adaptation profonde de leurs réseaux. L’objectif est d’accueillir les nouvelles installations de production d’électricité, qui se caractérisent par leur nombre, leur disparité de taille et de répartition, et une production variable pour ce qui concerne l’éolien et le solaire, tout en garantissant la sécurité et la sûreté du système électrique. Cette démarche s’est concrétisée notamment par l’élaboration des schémas régionaux de raccordement des énergies renouvelables (S3REnR).

Les opérateurs des réseaux développent un ensemble de solutions intelligentes pour améliorer la performance du système électrique en facilitant l’intégration des EnR. Les solutions peuvent viser :

• Soit à faciliter l’insertion des EnR dans les réseaux de Enedis ou RTE : optimisation de l’utilisation des infrastructures existantes ;

• Soit à densifier les échanges d’informations entre gestionnaires de réseaux et producteurs afin de valoriser la flexibilité que ces partenaires peuvent offrir pour la gestion des contraintes sur le réseau, les missions d’équilibrage et de sécurité d’approvisionnement.

Dans cette optique, Enedis et RTE participent à la construction et l’exploitation de démonstrateurs français comme Venteea, Smart Grid Vendée et Poste Intelligent avec pour objectif de qualifier techniquement et économiquement la pertinence de ces solutions

La production d’énergie éolienne est devenu prévisible

La production d’énergie éolienne est de plus en plus prévisible. En France, le gestionnaire du réseau électrique, RTE, s’est équipé dès 2009 d’un logiciel baptisé IPES (Insertion de la Production Eolienne et Photovoltaïque sur le Système) lui permettant de prévoir la production attendue du parc éolien français heure par heure pour la journée en cours et le lendemain. Ces prévisions permettent de gérer les moyens à mettre en place afin de garantir l’équilibre du réseau. Metnext, filiale de Météo France et de CDC Climat, commercialise également un service permettant de délivrer quotidiennement, heure par heure, les prévisions de production électrique de parcs éoliens mais
aussi d’évaluer la production à 7 jours. RTE a mis en place sont outil en temps réel « Eco2mix » qui permet également une utilisation et une diffusion transparente des données.

Par ailleurs, la variabilité ne constitue pas un problème en soi dans la mesure où la France est dotée de trois régimes de vent qui assurent une production constante sur tout le territoire. Là encore, des logiciels permettent de gérer les flux électriques issus de l’éolien et de les répartir sur le territoire en fonction de la production et de la demande. Ainsi, si la demande d’électricité est forte dans une région où l’éolien ne produit pas énormément ce jour-là, il est possible d’y remédier en faisant appel à l’électricité produite par les parcs éoliens d’une autre région.

Le temps des réseaux connectés et « intelligents »

Les réseaux électriques intelligents regroupent un ensemble de fonctionnalités permettant de répondre à différentes problématiques . Optimisation des investissements visant à permettre l’insertion massive des productions intermittentes et des véhicules électriques, meilleures utilisation des data pour la gestion, offrant plus de flexibilité et un pilotage « à la demande ».* L’essor des technologies numériques permettent désormais à un réseau d’accueillir différentes forment d’énergie et une meilleure adaptabilité aux énergies renouvelables en France.

 

L’éolien libéré d’une partie de ses chaînes
12 mars 2013

L’Assemblée nationale a adopté le 11 mars en lecture définitive la proposition de loi concernant la tarification progressive de l’énergie et les mesures relatives à l’éolien. Ce texte comprend notamment plusieurs dispositions de simplification essentielles pour l’avenir de la filière…
En savoir +

C.P : Où installera-ton les éoliennes demain ?
10 janvier 2013

Deux ans après la mise en place des schémas régionaux éoliens (SRE),France Energie Eolienne en fait un premier bilan. Malgré la reconnaissance d’un formidable potentiel éolien en France, son développement reste à sécuriser. En effet, à l’horizon 2020, 19 000…
En savoir +

Eolien : nouveau record battu le 14 décembre !
14 décembre 2012

Selon RTE à 15h30, ce vendredi 14 décembre, le parc français éolien a battu un nouveau record de production d’électricité avec 5 758 MW. Cette production correspond à près de 8 % de la consommation nationale d’électricité. France Energie Eolienne…
En savoir +

L’éolien indispensable pour passer l’hiver mais accessoire dans le grand débat ?
20 novembre 2012

Une analyse sur l’hiver 2012-2013 par RTE met en avant le rôle complémentaire de l’éolien par apport au nucléaire pendant la période hivernale. L’éolien est indispensable dans le mix énergétique d’aujourd’hui, il l’est dans celui de demain. Les professionnels interpellent…
En savoir +

Production éolienne grand froid
3 février 2012

Alors qu’un froid intense touche la France et que les besoins en électricité atteignent des sommets, le parc éolien fournit une quantité d’électricité particulièrement importante et contribue de manière significative à l’équilibre offre demande. [Communiqué de presse] Production éolienne grand…
En savoir +