Eolien Terrestre

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

L’éolien terrestre en en France

l'éolien dans la transition énergétique

La France se situe en 4ème position européenne en termes de capacités installées avec 12 908 MW au 30 septembre 2017.

La part relative de l’ éolien terrestre dans la consommation électrique nationale d’électricité devrait augmenter dans les 15 années à venir pour représenter un pourcentage allant de 10 à 15% de la consommation totale.Avec un fort potentiel en vent le territoire terrestre français voit l’occasion de se développer depuis la simplification d’un certains nombres de mesures et le vote de la loi de transition énergétique.

 Enjeux et perspectives

Peut-être plus encore que dans d’autres pays d’Europe, la politique énergétique en France est le résultat d’un jeu complexe entre acteurs économiques et industriels d’une part, administratifs et politiques de l’autre. Le débat sur la transition énergétique se propose ainsi d’être un lieu de débat entre ces différents acteurs et les citoyens.

La France a prévu de réduire de 75% les émissions de GES d’ici 2050, et de contribuer à l’objectif de 20% d’énergies renouvelables dans la consommation finale. Un renforcement du soutien public s’avère donc incontournable si la France souhaite atteindre ses objectifs.

Puissance-totale-eolienne-region-30-09-17

1351 MW d’éolien terrestre ont été installés et raccordés au réseau électrique français en 2016 et 1019 GW raccordés en 2017 au 30 septembre 2017.  Ce rythme d’installation devra se poursuivre, à condition que de nouveaux obstacles ne ralentissent pas la dynamique. Dans la perspective des objectifs 2023 (fourchette haute de 26 GW), le rythme des nouvelles installations devrait être porté à 2 GW. Favoriser l’introduction de machines de dimensions plus grandes et plus performantes permettra la mise en production de plus de sites.

scénarios FEE-PPE
Pour atteindre les 15 GW prévus à horizon 2018 ou 24 GW en 2023, ce sont 1,5 GW qui doivent être raccordés chaque année à partir de 2016.

Comprendre les étapes d’un projet éolien :

Le développement de projets éoliens est une phase indispensable avant l’installation d’éoliennes et la mise en service du parc.  Cette période, souvent longue (en moyenne 2 à 4 an), consiste à trouver des sites favorables à l’éolien, avec comme objectif final l’obtention d’un permis de construire et des différents accords administratifs.
Chaine de valeur de l'éolien

Consultation pour un projet eolien Le développement d’un projet éolien commence par l’identification d’un site, une période de concertation avec les collectivités locales et les propriétaires terriens, la réalisation des études environnementales et l’obtention des autorisations administratives. Reste enfin les travaux de préparation du site, l’approvisionnement et le montage des éoliennes, le raccordement au réseau électrique et la mise en service.

Temps projet eolien

Innovations technologiques

Les innovations dans l’éolien concernent les champs les plus divers : usage des matériaux, maintenance prédictive, chaîne de valeur, logistique, systèmes d’information, architecture et design, acoustique, impacts écologique, stockage indirect, etc. L’innovation est cruciale pour ce secteur. Les fabricants de turbines l’ont bien compris. Ils y consacrent un montant compris entre 5 à10 % de leur chiffre d’affaire.

Des évolutions technologiques ont notamment entraîné un quadruplement de la puissance des éoliennes depuis les années 2000, elles permettent de diminuer de façon continue les coûts de production du MWh éolien et d’accéder à des sites présentant des gisements de vent plus faibles. Depuis les débuts de l’éolien en France, les caractéristiques techniques des éoliennes connaissent une progression technologique soutenue, bien que ces évolutions bénéficient plus tardivement au marché français du fait de cycles de développement des projets plus lents (7 ans en moyenne en France contre environ 3 en Allemagne).

Innovation et R&D

 ✔ Les matériaux : acier, cuivre, fibre de verre, fibre de carbone, aluminium, il s’agit d’en optimiser l’utilisation. Les programmes R&D en chimie et en sciences des matériaux devrait s’intensifier dans les années à venir.

 ✔ Les pâles : de nombreux foyers d’innovation se dégagent (dégivrage, pâles discrètes, etc…). Il est bien évident que la nacelle et ce qui la compose donnent lieu aussi à une R&D intense, notamment sur le renforcement du dispositif électronique de puissance.

 ✔ Les caractéristiques d’usage : l’acoustique est un secteur où la compétence française est de premier plan, au sein de groupes internationaux notamment.

 ✔ Les processus de fabrication des composants et les innovations permettant le déploiement d’éoliennes dans des environnements complexes en termes climatiques, d’altitude ou d’éloignement sont d’autres champs de recherche et de développement.

 

Des éoliennes de plus en plus efficaces sont mises en service chaque année, par leur puissance individuelle (permettant des parcs plus réduits en nombre et une puissance installée plus importante par parc) comme par leur niveau technologique de plus en plus élevé. Les éoliennes des parcs français ont une puissance de 1,6 à 3,3 MW. Grâce à l’évolution de ces technologies, le coût moyen de production de l’électricité éolienne onshore est en constante diminution depuis plus de 10 ans. Une évolution croissante (taille du mât/ diamètre du rotor) des technologies de turbines constitue un véritable facteur supplémentaire de baisse du coût de l’énergie. Un marché de l’optimisation de la production éolienne se met en place afin d’améliorer la performance des parcs et s’occupe notamment des problématiques d’alignement des nacelles.

L’éolien pilier actuel et futur de la transition énergétique en France
6 février 2017

France Energie Eolienne vous propose de mieux comprendre les enjeux de la transition énergétique et le rôle de l'éolien en France au travers de trois épisodes d'animation. Comme le confirme l'ensemble de scénarios 100% EnR, l'éolien est et sera le…
En savoir +

Eolien terrestre : Ségolène Royal lance un premier appel d’offre
2 février 2017

La ministre de l’Environnement, Ségolène Royal, a annoncé le 31 janvier un nouvel appel d’offre pour les moyennes et grandes installations éoliennes terrestres avec pour objectif de raccorder 3 gigawatts supplémentaires dans les 3 ans à venir. L’appel d’offre s’étalera…
En savoir +

L’éolien : remède énergétique à la vague de froid
20 janvier 2017

Cet état de fait, par ailleurs souligné, ce jour, par Ségolène Royal, Ministre de l’Environnement et de l’Énergie, montre l’importance stratégique et la nécessité des énergies renouvelables dans le mix énergétique français d’aujourd’hui et indique clairement qu’elles seront vitales dans…
En savoir +

Performances records de l’éolien en 2016 et perspectives d’avenir
12 janvier 2017

La filière éolienne, affiche une croissance de 45% par rapport à 2015 avec 1 560,5 MW raccordés en 2016. Ce résultat s’explique par la relative stabilité du cadre réglementaire, depuis le Grenelle 2, par l’application effective de la loi Brottes et…
En savoir +

Observatoire des coûts de l’éolien terrestre en France
14 décembre 2016

L’observatoire des coûts de l’éolien terrestre est une étude commanditée par France Energie Eolienne réalisée par le Cabinet Pöyry, dans le cadre d’un secteur éolien en mutation. L’analyse exhaustive des coûts des projets met en lumière la compétitivité de l’éolien…
En savoir +

Observatoire des coûts de l’éolien terrestre : un coût complet de production d’électricité à 76 €/MWh
14 décembre 2016

France Energie Eolienne (FEE) en partenariat avec le cabinet-conseil Pöyry Managing Consultants dévoilent les résultats de l’étude « Observatoire des coûts de l’éolien terrestre ». L’analyse exhaustive des coûts des projets met en lumière la compétitivité de l’éolien et préconise…
En savoir +

FEE salue la publication imminente de l’arrêté tarifaire éolien introduisant le complément de rémunération pour 2016
14 décembre 2016

La Commission Européenne a, ce lundi 12 décembre, annoncé la validité de quatre mécanismes de soutien aux filières d’énergies renouvelables, dont l’éolien. Une annonce qui apporte de la visibilité à la filière et qui sécurise les projets éoliens pour lesquels…
En savoir +

Etude IFOP 2016 sur l’acceptabilité de l’éolien
14 septembre 2016

FEE et L'IFOP publient la synthèse de l'étude IFOP sur l'acceptabilité de l'éolien en France. Une enquête qualitative a été réalisée auprès de riverains, une enquête quantitative miroir et une enquête qualitative auprès des élus. Un jugement global positif en faveur…
En savoir +

Projet de loi « Liberté de création, architecture et patrimoine » : la filière éolienne soulagée par la suppression définitive de l’article 33 bis A
27 mai 2016

Dans le cadre de la seconde lecture du projet de loi dit « CAP » au Sénat, les sénateurs ont définitivement supprimé l’article 33 bis A, ce mercredi 25 mai, une mesure qui aurait participé à freiner brutalement le développement…
En savoir +

Une décision surprenante qui sanctionne de facto la filière éolienne
22 avril 2016

 Vendredi 15 avril dernier, le Conseil d’Etat a rendu une décision qui met en demeure l’Etat de procéder au recouvrement des intérêts associés aux aides versées au titre de l’arrêté tarifaire du 17 novembre 2008, qui fixe les conditions d’achat…
En savoir +